Triangle Icare

C'est ici que vous pouvez parler de Hifi.

Modérateurs : Bush Tucker Man, rémipaseul, Eric62, Rico le Montais

Répondre
Thomiloute
Messages : 24
Enregistré le : samedi 4 janvier 2014 20:53
Localisation : Alsace

Triangle Icare

Message par Thomiloute » mardi 21 juillet 2020 13:16

Bonjour à tous,

Je viens de faire l'acquisition d'un paire de Triangle Icare (année 93). C'est un achat de curiosité. J'ai pu à l'aide de ce forum retrouver la doc technique.
J'aimerais savoir si quelqu'un possède ces enceintes ou les a écoutés et si c'est le cas d'avoir vos avis ! :D
Et aussi si vous avez l'info, du prix de vente d'époque pour m'aider à les situer dans la gamme.

Pour ma part je ferai un petit CR ce WE, lorsque j'aurais le temps de faire des écoutes.

Bonne journée !
Triangle Magellan- McIntosh

Thomiloute
Messages : 24
Enregistré le : samedi 4 janvier 2014 20:53
Localisation : Alsace

Re: Triangle Icare

Message par Thomiloute » lundi 27 juillet 2020 08:58

Bonjour à tous, comme promis voilà le petit CR d'écoute des Triangle Icare.

I- Présentation

Je pense que ce n'est pas un mal de commencer par présenter le modèle sachant qu'on trouve très peu, pour ne pas dire aucunes informations à leur sujet.
Ces enceintes sont apparues en 1993 avec le renouvellement de la gamme triangle à suffixe "e" (TITUS e, Comètes e etc...).
On peut retrouver la synthèse de la gamme ici : association/public/documentation/Docume ... e-1993.pdf
Les miennes datent de 1994 et la brochure est un peu différente, les panneaux Octant n'y figurent plus. En effet en 1994 la division Nemo (HdG comme Magellan) est apparue avec notamment les Altair.

Il s'agit donc du haut de gamme de cette génération. Il est très difficile de les situer par rapport aux générations suivantes ou récentes car l'architecture de l'enceinte est complètement différente (2 voies 2 HP). Nous avons bien eu les Zéphyr mais c'était plutôt une colonne d'entrée de gamme avant d'arriver sur les antals et autres.
Je pense aussi que le faible succès de ce modèle est lié à ce manque de "clarté", différenciation dans la gamme. Je m'explique, nous avions l'entrée de gamme avec les Titus, Comètes et Scalène avec respectivement les T13 et T16. Puis viennent les Norma et Alcantes ayant les même HP (T160 442C) et mêmes caractéristiques. Puis le HdG avec les Icare (T160 446O) et calisto (3 voies en 13cm). On a donc 3 modèles d'enceintes qui se ressemblent plus ou moins, utilisant quasiment les même HP...
Bien évidemment, je ne dis pas que l'écoute est la même mais la différenciation est quand même plus obscure que les générations suivantes.

Alors elles ressemblent à quoi en vrai ? :D

Image

La présentation de l'enceinte est vraiment superbe avec des matériaux de très grande qualité. On dirait une tour, les 4 côtés sont recouvert de jersey laissant penser qu'il y a des HPs sur toutes les faces (ce n'est pas le cas). On retrouve des coins en alu laqué noir, du métacrylate vernis sur le dessus et un socle en alu aussi. C'est looké vintage mais cela pourrait très bien passer dans un intérieur très moderne !

On peut également voir des vis en Nylon pour fixer le tweeter (Audax DW50M). Certaienement pour limiter les vibrations parasites.
Sur le dessous du socle on y retrouve les caractéristiques techniques de l'enceinte. Celles-ci diffèrenent quelques peu de la brochure ... :?:

Image

Mais plus intéressant, on y retrouve 3 pointes de découplage. Une sorte d'ancètre du système SPEC introduit sur les Magellan.

Le filtre quand à lui est assez simple et utilise des composants de bonne qualité que l'on retrouve dans toute la gamme. Il y a cependant un petit condensateur en plus, certainement pour la correction d'impédance. On notera qu'il est fixé sur une plaque en alu très rigide.

Image

Et bien évidemment la plus belle pièce, le T160 :coeur:

Image

On note le saladier en fonte d'aluminium très rigide, certainement pour s'affranchir de résonnances dans le spectre utile. Elle sont décalées bien plus loin. Ainsi que les branches très fines pour perturber le moins la membrane. L'air de famille avec le T16 404C de mes comètes E est idéniable mais on est clairement un cran au dessus !

L'enceinte est réalisé en bois haute densité de bonne épaisseur et au poids ça se ressent ! Ce n'est pas le socle qui est lourd, mais bien l'enceinte !

II- Ecoute

Concernant l'écoute je l'ai réalisée dans 2 pièces différentes. Un salon de 45 m² et une plus petite pièce de 18 m² optimisé pour la Hi-fi.
Setup :

Ampli : Hartley S150/ Pier Audio MS88SE retubé NOS
Source : BlueSound Node 2
Câbles : MPC audio Equilibre

Morceaux :

John Campbell Down in the Hole
Earl Klugh Ocean Blue
Odetta Blues Everywhere I Go
Jarek Smietana What's Going On
Nils Lofgren Keith Don't Go
Simone Kopmajer Go
Antiphone Blues
Lee Ritenour Get Up, Stand Up
An der Blauen Danau Vienna Orchestra 2020
et bien d'autres ...

J'en ai profité pour les comparer à mes Comètes E sachant qu'elles sont de la même génération. Tout d'abord ce qui frappe c'est qu'on est bien dans l'ancien son Triangle :lol:
C'est très dynamique, vif, rapide avec une petite brillance dans l'aigu, plus prononcé que sur les comètes. Mais la scène sonore est bien plus profonde et bien mieux maitrisé. L'assise dans le grave est impressionnante ! Mais c'est un grave rond, comme sur les Cello mais je dirais même un poil plus percutant que sur mes Duetto. Bien évidemement il ne les égale pas mais si l'on peu se permettre la comparaison, c'est bon signe !
Alors oui c'est coloré, si vous êtes disciple de Laurence Dickie, fuyez ces enceintes. Pour ma part je trouve que des fois il y a la bonne coloration, celle qui apporte un petit plus, un charme. Et c'est tout à fait ce que sont ces enceintes, charmantes. Il faut cependant impérativement associer un ampli doux. La bi-amplification est possible . Elles sont géniales sur du jazz, les voix. Le niveau d'aération et de détail est impressionnant, laissant loin derrière les comètes. On a toujours l'impression d'écouter du live.
Il faut maintenant les confronter à mes Altéa EX que je n'ai plus écoutés depuis longtemps !

III- Conclusion

Comme vous avez pu le constater, je suis agréablement surpris par ces enceintes. C'est du grand triangle d'époque, il faut aimer mais elles ont un charme indéniable.
Elles n'ont pas eu un grand succès, et je peux comprendre pourquoi mais je me ferai un plaisir de les écouter de temps en temps. Si vous en trouvez et que vous êtes curieux, allez-y surtout qu'elles ne cotent pas !
Modifié en dernier par Thomiloute le lundi 27 juillet 2020 09:14, modifié 2 fois.
Triangle Magellan- McIntosh

Thomiloute
Messages : 24
Enregistré le : samedi 4 janvier 2014 20:53
Localisation : Alsace

Re: Triangle Icare

Message par Thomiloute » lundi 27 juillet 2020 09:04

Pour les photos peut-être ai-je fais une bêtise concernant les dimensions, je ne suis pas expert donc si un modérateur peut s'en occuper, je lui en saurais gré.
Mes excuses par avance si c'est le cas.
Triangle Magellan- McIntosh

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18554
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 53
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Re: Triangle Icare

Message par Eric62 » lundi 27 juillet 2020 17:54

Merci pour ce CR très sympa.
Pas de souci pour la taille des photos, une est dans le mauvais sens mais ça ne pose pas de problème dans l'absolu. :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : Faites un don à Ambiance Hifi.

ninjasan
Club des 500 et +
Messages : 598
Enregistré le : vendredi 1 janvier 2010 10:03
Âge: 59
Localisation : PACA , à 937km au sud-est de Cholet
Contact :

Re: Triangle Icare

Message par ninjasan » mercredi 29 juillet 2020 19:06

Merci pour ce compte rendu :ok:
elles donnent envie!
CD Cambridge 650C ou PC-Dac Beresford Caïman-->intégré NAD C355bee-->Genèse Quartets ou Grado sr325is ou AKG K701

Thomiloute
Messages : 24
Enregistré le : samedi 4 janvier 2014 20:53
Localisation : Alsace

Re: Triangle Icare

Message par Thomiloute » mercredi 29 juillet 2020 20:33

Je vous en prie :ok: C'est toujours intéressant les retours d'expériences surtout sur des enceintes peu connus comme celles-là.

Au fil des écoutes, je suis de plus en plus scotché par le résultat ! Qu'est-ce que c'est musical :shock: Le large bande fait des merveilles avec un pure tube.
Certes elle n'ont pas l'homogénéité des modèles récents, l'aigu n'est pas aussi intégré mais elles sont très ouvertes.
J'ai fait des écoutes avec un collègue, même constat :tchin: Et pourtant il est équipé en Mulidine, donc habitué à une toute autre signature sonore.
Il va d'ailleurs me prêter un Sugden A21SE. Nous verrons ce que ça donne.

Je suis de plus en plus regardant sur la gamme Nemo, en particulier les Altair.... Si c'est du même tonneau mais avec le raffinement et la douceur tels que décrit, cela doit être remarquable !
Il y a une paire en vente actuellement sur un site d'annonce bien connu, mais le prix ne me permet pas de faire cet achat en tant qu'achat de curiosité :lol:

Un conseil, sur ces enceintes, les Triangles de manière générale, n'hésitez pas à soigner l’électronique, voire à surdimensionner (pas en puissance)...
Triangle Magellan- McIntosh

Répondre

Retourner vers « Hifi »