Page 1 sur 1

Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : samedi 26 décembre 2020 20:17
par Mogami
Bonsoir à toutes et tous,

Je voudrais vous poser cette simple question y a t'il parmi vous des personnes qui auraient associé un Leben cs300Xs avec une paire de Triangle Lyrr.

Après avoir consulté moultes forums, je ne trouve rien sur le sujet.

Je serai preneur de toutes infos sur le sujet.

Pour mémoire je dispose à ce jour d'une paire de Triangle Lyrr, associées à un PL Prologue One.

Merci pour vos retours.

Cdlt

Mogami

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : dimanche 24 janvier 2021 18:16
par seb67
Bonjour

Désolé pour le temps pris à te répondre. J'étais passé à coté de ce sujet.
Pas d'expérience directe, mais un retour d'un revendeur il y a quelques années.
Lorsque je cherchais un ampli pour une installation secondaire, il m'avais recommandé Leben avec mes petites biblio Triangle (type Comète 202).

Quel modèle de Lyrr possèdes-tu? 222 ou gamme Genèse?
Vu le nombre de HP, prévois plutôt un CS300 XS ou plus puissant.

A plus

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : jeudi 28 janvier 2021 20:16
par Mogami
Bonsoir et merci d’avoir pris un peu de votre temps pour me répondre.

Vous semblez dire que pour alimenter et faire vivre des Lyrr il faudrait leur associer un ampli de forte puissance.

Oui mais voilà mon dilemme c’est que je suis devenu avec le temps plutôt fan d’une certaine légèreté, de douceur et d’aération au niveau son. Je n’ai plus (pas) envie d’entendre du "boum boum" à chaque plage musicale ou me retrouver avec les murs qui tremblent à chaque accord de basse un peu prononcés

Je ne suis un nouveau venu dans « l’univers » Triangle, voilà déjà 8 ans que je connais la marque en ayant fait l’acquisition à l’époque d’Antal Ex.
Certes rien à voir avec des Lyrr et puis l’Antal est de l’entrée de gamme, mais peu de monde ignore dans le monde Audiophile que Triangle malgré une belle amélioration est plutôt une marque dite « montante » Au tout début j’avais d'ailleurs associé mes Antal à du Rotel .. mes oreilles ont vite déchanté.

Lors des écoutes que j’avais pu faire (je précise pas en grandes surfaces de Hifi mais en magasin Audio..) Le vendeur m’avait fait écouter des Antal mais il s’agissait d’Anniversary (pas grand-chose à voir avec des Ex) Néanmoins en ultime écoute, il avait associé celles-ci à un ampli tubes.

Cela n’avait plus rien à voir avec mes écoutes préalables sur du transistor.. (Cambrigde, Atoll, Naim..) Aussi j’ai patienté, économisé et me suis offert l’ampli que j’avais écouté à l’époque. Il s'agissait d'un PL Prologue One.

Associé à mes Antal, il marchait plutôt bien mais ce je sentais et ressentais bien que ce n’était pas encore "le graal" niveau audio (j'adore par exemple sur un titre, écouter et percevoir chaque détails de tel ou tel instrument)

A force de recherches sur les forums, de conseils et notamment de la part de Mr Francis Ibre, j’ai retubé intégralement celui-ci, des tubes de préamp aux tubes de puissance.

En toute objectivité, associé aux Lyrr il marche plutôt bien néanmoins, à présent, je voudrais associer aux Lyrr, un ampli qui leur ressemblent et qui ressemble surtout à ce que j'attends d'une écoute musicale ... j'ai nommé l'émotion...

Enfin, après avoir utilisé pendant près de 6 ans des KT 88 (Gold Lion) en tube de puissance, je suis revenu à des EL 34 (Mullard). La puissance de l’ampli n’excède pas 25 watts à présent cela ne semble pas déplaire à mes Lyrr ma foi

Voilà pourquoi je serai plus « axé » sur de l’ampli tubes, sans tomber dans une débauche de puissance qui je pense sera trop importante à mes oreilles vieillissantes...

Le seul ampli qui pourrait éventuellement me faire revenir vers du transistors serait le SPEC RSA 777-EX..

J’espère qu’à présent vous comprenez un peu plus mon dilemme puissance vs légèreté…

Cordialement

Mogami

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : dimanche 31 janvier 2021 19:32
par seb67
Bonjour Mogami

je propose l'emploi du "tu" si tu n'y vois pas d'inconvénients. Sinon n'hésite pas, nous sommes civilisés malgré les apparences :o).

j'ai recherché les caractéristiques de tes enceintes, s'il s'agit bien de celles là :
Image

elles ont pour principales caractéristiques :
3 HP de Grave
1 HP de Médium
1 HP d'aigu

Sensibilité : 92 dB
Réponse en fréquence : 32 Hz - 20 000 Hz
Impédance nominale : 8 ohms
Impédance minimale : 3 ohms

Du coup, par construction elles sortent un haut niveau de grave.
Le filtre est calculé pour avoir une impédance de 8 ohms.
Mais dan la réalité celle-ci varie de 3 à 8 ohms en fonction de la nature du courant (globalement sinusoïdal avec des fréquences reçues comprises entre 15 et 25.000 Hz selon les sources et la transparence de l'ampli).
Vu le nombre de HP à alimenter, il va falloir pas mal de courant (intensité, loi des nœuds , les intensités s'additionnent à chaque dérivation). Du coup, pour ne pas tuer le rendement, les filtres ne doivent pas être trop gourmands en énergie. Cela donne une certaine fraicheur et une vitalité plaisante à ces enceintes.
Par contre, si ton ampli ne dispose pas d'assez de courant, le rendu sera déséquilibré puisque les HP les mieux alimentés seront le HP d'aigu et de médium. Ce que reprochent les déçus de la marque après avoir tenté de vivre avec des enceintes sous-alimentées tirant vers le haut (associées souvent avec des amplis HC ou hifi sous dimensionnés techniquement et qualitativement).

Bref pour les exploiter de manière équilibrée il faudra du courant, et les gros câbles pour faire passer tous ces petits électrons fans de musique. Tu perdras en légèreté ce que tu gagnes en acidité.

Puissance sera donc plus synonyme d'équilibre que de Boom-Boom que je déteste aussi.
Par contre une enceinte qui sort du 30 Hz (longueur d'onde 10 m, ça fait du grave pour les voisins et un peu moins pour toi si ton local est trop petit.

Début de digression :
Pour éviter d'accentuer le côté montant de mes Zays 222 un peu modifiées, j'utilise un câble plein cuivre super OFC de chez QED (XT 300).
Avec mon ampli ICOS et ma platine vinyle + lecteur multi format Marantz, le rendu est très équilibré.
D'ailleurs, la nouvelle platine avec la cellule Hana et le préamp Aurorasound, ont révélé le potentiel insoupçonné de ces Zays :coeur: :coeur:
Ce qui rend la suite difficile, vu que je regarde tout doucement à les remplacer, les suivantes devront avoir du niveau.
Fin de la digression.

En cas de montée en gamme niveau ampli, tu peux rééquilibrer le grave avec des bouchons en mousse de faible densité à insérer dans les évents des Lyrr.
Pour conclure, pas de salut sans courant.
Concernant l'ampli SPEC, il est en classe D, sans transistors.
Pour avoir écouté du Devialet, j'ai trouvé ça chiche émotionnellement. Super précis et tout ça, mais complètement anonyme.

J'espère avoir fait avancer un peu la science...

A plus

Seb

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : lundi 1 février 2021 22:58
par vvolant
salut,

Je rejoins ce que disent les autres. Je ne m'explique pas tout, mais malgré un rendement global intéressant il faut pas mal de courant pour bouger tous les HPs.

Mais je n'amais entendu des triangles faire boum boum (même si il parait que les antals avaient un peu cette réputation) :)
Tu peux donc y aller sur les watts

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : samedi 6 février 2021 19:49
par Mogami
Bonsoir et merci à Seb67 pour ton retour très détaillé.

Je confirme qu'il s'agit bien de mes enceintes.

La question que je me pose depuis quelques jours, la majeure partie des amplis tubes ne "sortent" pas dans l'absolue une puissance phénoménale. Se sont essentiellement les transfos qui font la différence.

Aussi, je me pose la question si en restant sur un Leben type CS300Xs il serait possible d'y adjoindre un ampli de puissance.

Serait-ce un bon "calcul" certes je ne souhaite pas sonoriser une salle des fêtes :lol: mais ma pièce fait environ 35 m2 avec 2.50 m de hauteur sous plafond qu'en penser ?

Actuellement mon Prologue est associé à des EL34 (Mullard) et par conséquent l'ampli ne me sort dans cette config "que" 24 w ce que je trouve amplement suffisant n'écoutant pas à plus de 9h45 / 10h00 sur mon potard de volume (j'écoute principalement de la soul, du blues, du classique et de temps à autre mais c'est de moins en moins vrai un petit AC/DC histoire de revenir aux fondamentaux :D

Merci pour vos retours

Cdlt

Mogami

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : dimanche 7 février 2021 12:03
par vvolant
je ne comprends pas bien ta question. Tu voudrais ajouter un ampli de puissance derrière un ampli intégré? Ce n'est à mon avis pas possible.

Sinon rapidement si tu divise la puissance de l'ampli par deux, ce qui semble être à peu près le cas entre ton prologue et le leben), à priori tu perds 3db de niveau sonore en sortie. Ca pourrait être assez pour toi d'après ce que tu dis. Mais à mon avis le leben risque d'être sur les genoux sur des passages demandant beaucoup de courant, ce qui n'est bon ni pour l'écoute ni pour le matériel.

Re: Retour expérience sur association Leben & Triangle

Posté : dimanche 7 février 2021 20:46
par seb67
Hello

Il faudrait voir si le Leben permet de by passer lampli de puissance.
Sinon, chez Luxman ils ont un petit ampli qui va bien dans le budget du Leben : le SQN 150 je crois.
Pour 1000 € de plus Mac Intosh fait le MA275 hybride (tubes + transistor) très droit et bien puissant.

Mais si tu comptes le budget pour le Leben + ampli de puissance, il va falloir regarder de plus près pour une solution moins bricolée. Soit un intégré plus puissant soit un couple préampli et ampli de puissance.

Courage, on te soutient par la pensée 😊

Seb