De l'utilité (ou non) d'un Equa

C'est ici que vous pouvez parler de Hifi.

Modérateurs: Bush Tucker Man, Rico le Montais, rémipaseul, Eric62

De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Dimanche 21 Juin 2009 00:12

Yep tutti.
En point d'orgue de ma question posée dans la partie DIY (à propos d'un petit bourdonnement de transfo), je vous soumets cette perspective : l'equa.

Pour ceux qui ne pratiquent pas, il s'agit d'une correction paramétrable en agissant sur des bandes de fréquences variées. En somme, un correcteur plus performant et sélectif que le classique "trebble/bass" qui équipent certains appareils.

J'ai acheté ce petit équaliseur pour un usage tout autre à la base (un complément des équalisations logicielles, pour corriger certaines courbes de réponses sur des micros statiques). C'est un modèle au coût modeste, mais qui fonctionne vraiment (hormis ce petit ronron du transfo).

Image

La mise en oeuvre n'est pas si simple : 15 bandes sur chacun des deux canaux, voilà du boulot d'audition ou de mesure.
L'objectif recherché est de "neutraliser" au maximum mes monitor audio dont je me sers justement comme instrument de contrôle (ou enceinte de monitoring, même si ça n'est pas leur fonction première).

La mise en oeuvre consiste donc, dans l'idéal, à poster un micro suffisamment neutre pour mesurer la courbe de réponse en fréquences. Cela nécessite un micro à la courbe de réponse d'une platitude acceptable (ici un omni Oktava MK012), une carte son avec préampli micro, un analyseur spectral (ici un plugin VST "voxengo" sous Cubase). Pour les besoins du test, j'utilise aussi une plage de bruit blanc jouée en boucle, généré par un logiciel (le bruit blanc idéalement offre une "courbe plate"). Pour éviter au maximum l'influence des réflexions dans le micro omni, j'ai aussi disposé une sorte de tissu en arc de cercle quelques dizaines de cm à l'arrière du micro (sorte de bouclier acoustique. de la mousse aurait été préférable, mais bon.)

Plusieurs possibilités s'offrent alors au jeune krisprolls enthousiaste :

0/ Prise en main, equalisation à l'oreille.

1/ une mesure, à 1 m des HP. On obtient alors une courbe spectrale correspondant à un max de son direct, l'analyse montrant alors les particularités sonores de l'enceinte et du système ampli enceinte. On peut alors, en jouant sur les onglets de l'équaliser, influer sur la courbe de réponse en temps réel. On voir en particulier des pans de cette courbe s'affaisser ou se cabrer suivant qu'on monte ou baisse les tirettes. Amusant... Au final, pour essayer de dompter au mieux ce signal, on obtient différentes corrections, valables à 1 m et dans les conditions de mesure évoquées. On peut alors reporter aussi précisément que possible ces réglages aux 15 bandes de l'autre canal, sans vérification.

2/ On peut faire exactement la même chose qu'en 1/ mais des deux côtés, en posant le micro à 1 m de l'autre enceinte. Le résultat d'equa est déjà différent (influence de la pièce et des ondes réfléchies).

3/ plus intéressant, peut-être, mais particulièrement difficile : tenter une égalisation acoustique au point d'écoute. Certains systèmes HC proposent ce genre de mesure avec des systèmes automatiques de mesures. Dans mon cas, toujours avec mon oktava omni, sur un pied court, au point d'écoute, je me suis amusé à lisser au mieux la courbe de chaque enceinte. Premier constat, les deux corrections sont sensiblement différentes. Pas étonnant ! Une pièce est un nid à réflexions de toutes sortes.

Résultats à l'écoute de ces 3 protocoles, assis dans mon fauteuil. La sortie RCA direct de l'equa branchée sur une entrée de l'ampli est une position non corrigée. Cela permet de switcher avec la telco pour entendre en temps réel les différences :

0/ Au branchement, j'ai testé sans mesurer au micro l'equalisateur, juste à l'oreille sur des disques connus. Autant vous dire qu'il est très difficile si ce n'est impossible, d'arriver à modifier de façon satisfaisante 15 bandes par canal.

1/ donne un résultat fin, sans caricature, et finalement très intéressant. Les deux enceintes sont corrigées à 1 m, de façon identique. En comparant avec la position non corrigée, on entend immédiatement un progrès dans le médium qui s'ouvre (sans devenir caricatural). C'est juste un peu plus d'ouverture et une meilleure perception des acoustiques et de réverbs.

2/ Difficile de différencier de la 1/. Résultat bon, mais sensation de déséquilibre très léger gauche droite.

3/ Résultat plus ostentatoire que 1 et 2. Medium trop proéminent à mon goût.

Un micro n'est pas une oreille. Je pense que ces mesures ne sont qu'indicatives. Le résultat de 1/ est tout de même particulièrement intéressant dans sa plénitude sonore. repasser après plusieurs minutes d'écoute à une position neutre fait l'effet d'un recul de l'ambiance, d'une acidité et d'un manque de matière.

Voilà. Si vous avez utilisé par curiosité ce procédé, je suis curieux de votre retour.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Eric62 » Dimanche 21 Juin 2009 00:20

Intéressant ce CR. J'ai un équalizer au grenier que j'ai remisé depuis quelques années. Je n'ai par contre pas tes outils d'analyses pour me lancer dans un tel essai.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.
Avatar de l’utilisateur
Eric62
Administrateur

Membre Association
Club des 10000 et +
 
Messages: 17332
Inscription: Dimanche 12 Février 2006 00:47
Localisation: Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais
Âge: 47

Re: De l'utilité (ou non) d'un Aqua

Messagepar Jean-Pierre » Dimanche 21 Juin 2009 08:49

Krisprolls....que devient la structure, la précision et " l'immuabilité " de l'image sonore lorsqu'on utilise un tel appareil ?

Par ailleurs, ne perd-t-on pas de détails ?

Amicalement.
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
 
Messages: 4873
Inscription: Jeudi 16 Octobre 2008 15:09
Localisation: Finistère
Âge: 66

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar orange » Dimanche 21 Juin 2009 09:02

J'avais joué à ce genre d'appareil dans les 80. Il est sût que la courbe de réponse est nikel à mes oreilles, compensant les défauts de ma chaine. Mais ce n'est plus la réalité AMA.
Jolida MVIII + SE 805 + Emeraude
Avatar de l’utilisateur
orange
Club des 2000 et +
 
Messages: 2541
Inscription: Mardi 29 Janvier 2008 20:49

Re: De l'utilité (ou non) d'un Aqua

Messagepar krisprolls » Dimanche 21 Juin 2009 09:16

Jean-Pierre a écrit:Krisprolls....que devient la structure, la précision et " l'immuabilité " de l'image sonore lorsqu'on utilise un tel appareil ?

Par ailleurs, ne perd-t-on pas de détails ?

Amicalement.

Je comprends vos remarques puristes.
La perte de détails ne m'a pour l'instant pas frappée (d'ailleurs les réglages n'influent que très peu sur les enceintes puisque la course totale de chaque tirette peut être soit de 12 db soit de 6. J'ai opté pour les 6 db et la correction n'est réalisée qu'à + - 1 db, et plus souvent beaucoup moins).
A noter que si influence négative, c'est plutôt sur le rapport signal bruit ou le THD (puisque l'appareil ajoute ses propres données à celle de la chaîne).
Pourtant, rien de notable, même à niveau soutenu (surtout à niveau soutenu !). L'appareil est donc plutôt efficace.

Dans le cas présent, je n'ai aucun doute : les monitor étant des enceintes très transparentes, c'est bien la source qui est perfectible, et le marantz CD 5001 est un lecteur honnête mais trop grêle et désincarné. C'est ce défaut que l'equa corrige avant tout.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Eric62 » Dimanche 21 Juin 2009 09:23

Je suppose que oui, mais as-tu fait l'essai de switcher entre deux entrées, avec et sans equalizer et celui-ci sans correction pour "voir" son empreinte sur la restitution. Comme tu as tous les outils d'analyses, cette comparaison n'est alors pas subjective.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.
Avatar de l’utilisateur
Eric62
Administrateur

Membre Association
Club des 10000 et +
 
Messages: 17332
Inscription: Dimanche 12 Février 2006 00:47
Localisation: Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais
Âge: 47

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Dimanche 21 Juin 2009 18:36

Eric62 a écrit:Je suppose que oui, mais as-tu fait l'essai de switcher entre deux entrées, avec et sans equalizer et celui-ci sans correction pour "voir" son empreinte sur la restitution. Comme tu as tous les outils d'analyses, cette comparaison n'est alors pas subjective.

Ca non. En tout cas pas en switchant d'une entrée à l'autre car il n'y a qu'une seule sortie RCA sur le marantz. Impossible donc de dupliquer la sortie.
Par contre, je peux essayer de prendre une photo de la courbe avec et sans equa (en position neutre) sur le trajet du signal.
Par ailleurs, l'équaliseur, possède plusieurs sorties, dont une "neutre" non corrigée (d'ailleurs sur cette sortie, il est totaleemnt passif puisque le signal est véhiculé même quand l'appareil est hors circuit).
Alors sans-doute a t-il une influence sonore propre, mais par comparaison avec la sortie directe du lecteur, cette influence est négligeable, à l'oreille tout au moins (mais sans tests approfondi, je le concède).
Par contre, mes tests se font en switchant au niveau de l'ampli entre le mode "direct" et le mode corrigé (chacun assigné à une entrée différente sur l'ampli).
L'analyse du mode direct montre les mêmes creux et bosses que sur la sortie équalisée lorsque les correcteurs sont à 0.

Je peux éventuellement brancher l'équa en boucle de monitoring entre les RCA main in et pré out, à la place des jumpers du NAD. L'influence de l'équa sera identique ou quasi, mais sa place dans le trajet du signal plus en aval. Je ne sais pas si c'est mieux. Reste de nombreux tests à faire...
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Eric62 » Dimanche 21 Juin 2009 18:54

Pas de quoi chômer en effet. :mrgreen: :lol: :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.
Avatar de l’utilisateur
Eric62
Administrateur

Membre Association
Club des 10000 et +
 
Messages: 17332
Inscription: Dimanche 12 Février 2006 00:47
Localisation: Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais
Âge: 47

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Dimanche 21 Juin 2009 19:22

Déjà, ce soir, je lui ouvre le bide pour voir ses entrailles !
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Rico le Montais » Lundi 22 Juin 2009 09:02

Je possède également un equalizer 2 x 12 canaux, reste de mon ancienne chaine. Il est caché dans le meuble, mais n'est pas branché. Je l'ai branché un temps à la manière conseillée par Dominique Petoint (en monitoring je crois). Du coup, une simple pression sur une touche et je shuntais l'équalizer. Pour améliorer certains enregistrements, c'est pas si mal, mais de la à dire que ça peut servir à améliorer la qualité d'un système, je n'irais pas jusque la. Il faudra que je refasse des tests, mais pour l'instant, ma multiprise est déjà chargée, et tant que j'aurais l'ampli de puissance pour la Bi-amplification :?
Rega Planet MK3+PC-JRiver-Airfoil->Apple Airport Express->Cairn 4808NF->Qed anniversary XT->Antal ESW- caisson BK 200XLS DF
TD Onkyo->Cambridge 540P
HTPC->Plasma Panasonic TH42PZ81FV
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico le Montais
Moderateur+

Membre Association
Club des 5000 et +
 
Messages: 6283
Inscription: Mardi 3 Juillet 2007 15:15
Localisation: Aux portes de la Sologne, au pays des chateaux (Loir & Cher)
Âge: 47

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Lundi 22 Juin 2009 10:04

Tout à l'heure, je passe aux tests de mesures comparatives. Vous aurez de belles photos des courbes.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Fred de Nantes » Lundi 22 Juin 2009 10:48

J'ai moi-même commencé à m'essayer à l'égalisation grâce au plug-in Égaliseur dans Foobar. L'intérêt du Music PC prend ici tout son sens. L'égalisation dans Foobar se fait avant que le logiciel ne lise les bits de données du morceaux. C'est à dire que si on fait +1dB à la fréquence de 16kHz par exemple, cette modification s'opère sur le fichier qui sera ensuite lu par Foobar. Il faut aussi savoir que l'égalisation s'effectue en cloche par pallier pré-défini dans Foobar, ainsi la réponse est plus naturelle. Si on applique +1dB à 16kHz, en fait cela applique par exemple aussi +0,5dB à 14kHz et +0,5dB à 18kHz.

En outre la mise en fonction de l'égaliseur Foobar est inaudible si on n'applique pas de correction (testé avec l'installation de plusieurs version de Foobar "portables" et en switchant de l'une à l'autre : une avec le plug-in activé et l'autre sans le plug-in, le tout en ASIO bien sûr). L'égaliseur lui même ne vient pas comme un élément pouvant colorer le son si on laisse tous les réglages à zéro, ce dont je ne suis pas sûr avec certains égaliseur (sauf peut-être le tout dernier égaliseur Accuphase à X.000€ !)

J'ai testé ce plug-in chez moi pour retirer une petite flatterie dans les 50Hz/60Hz. J'ai donc appliqué -1dB à 55Hz (ce qui fait aussi -0,5dB à 50Hz et -0,5dB à 60Hz). Le résultat est stupéfiant ! Idem pour augmenter un peu l'aigu, j'ai testé +1dB à 20kHz : je suis moins satisfait de ce résultat car il s'entend ... (je veux dire par là qu'augmenter une fréquence donne un rendu un peu systématique, coloré en fait, alors que retrancher me semble moins audible.) En tout cas c'est très probant pour réduire les résonances et augmenter la lisibilité et l'équilibre.

Enfin sur mes nouvelles futures 3.8, nous avons prévu avec Amra de tester son nouveau joujou (analyseur de réponse de pièce : carte son USB et micro intégrés générant des fréquences et rendant la courbe de réponse de la pièce, ce qui permet par la suite d'égaliser, avec foobar par exemple, ou en modifiant les éléments absorbants/diffusants pour obtenir une courbe de réponse la plus plate possible)

Mon autre piste d'égalisation sera peut-être également d'ajouter un ampli de puissance (sans doute en classe D pour les basses et en gardant la classe A pour le médium aigu) sur mes futures 3.8 (la partie des basses est dans un caisson clos) et d'utiliser le module SMS1 de Vélodyne pour obtenir une réponse dans les basses la plus linéaire possible en prenant en compte l'acoustique de la pièce ...

Je suis persuadé, à partir d'un certain niveau de qualité de restitution globale de la chaine, que le Graal est dans cette direction : analyse et correction par égalisation de la pièce et multi-amplification active, au moins pour les basses. :wink:

Quelques petits tests qui devrait nous occuper durant l'été ... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Fred de Nantes
Conseiller honoraire
Club des 5000 et +
 
Messages: 5262
Inscription: Lundi 6 Février 2006 12:17
Localisation: Nantes
Âge: 39

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Lundi 22 Juin 2009 13:33

Merci Fred pour cette expérience qui tend à prouver que l'equa n'est pas une hérésie... (ce dont je commence à me rendre compte);

Pour ma part, je vous soumets les résultats des courses, ayant refait mes petits tests :

installation :
Micro omnidirectionnel Oktava MK012 (réponse très plate dans l'axe, à 1m), relié à ma carte son pro. Enregistrement sous cubase en mono 24 bits. Normalisation puis conversion en 16 bits stéréo/44.1. derrière le micro, j'ai tendu un lourd tissu pour minimiser les influences hors axe. Ca n'est pas une chambre anéchoïque, mais l'acoustique est convenablement neutralisée.

1/ CD directement relié à l'ampli. Pas d'équa sur le trajet du signal :
Image

2/ Equaliseur en position OFF (sur le trajet du signal) :
Image

3/ Equaliseur activé :
Image


A noter que j'ai équalisé en temps réel directement sur Cubase, via le plugin VST Curve EX Voxengo. Les courbes sont des "synthèses" (ou des moyennes) puisque la résolution d'anlyse peut être beaucoup plus poussée, jusqu'à afficher tout les détails de la réponse. Ici, c'est une moyenne certes réductrice mais qui a le mérite d'être bien lisible.

A noter également que cette analyse n'a été faite que sur l'enceinte gauche, capsule du micro située à 1 m de l'enceinte. Ca n'est donc pas le résultat qu'on obtiendrait au point d'écoute, avec les ondes réfléchies très nombreuses.

On voit cependant que l'égaliseur ne déforme pas le signal. Même à des taux d'analyse plus poussés, les courbes restent assez similaires. Par contre, une fois l'équa activé, la "neutralisation" de l'enceinte à 1 m est très intéressante, offrant un résultat très linéaire. L'afaiblissement au delà des 15K est le fait du micro, dont la réponse, comme pour tout les omni, s'infléchit progressivement (ça n'est pas un micro de mesure, mais un micro de prise de son !)

Notez que si les différences peuvent sembler minimes, les "trous" dans le médium des 1/ et 2/ (c'est à dire sans équalisation) sont tout de même de l'ordre de 3 db, ce qui n'est pas négligeable. De même le trou autour de 6500 Hz dépasse les 2 db et la bosse aigue dépasse les 2 db !
Le correcteur prend donc son sens.

Ces errances de la courbe de réponse à 1 m peuvent être dues à de nopmbreux facteurs : une volonté du constructeur de l'enceinte (ici une courbe qu'on peut qualifier de physio), des conditions de mesure dans une salle non anéchoïque (où le médium est le plus touché par la perte de qualité) ou encore à un couplage d'électroniques perfectible (je pense que le lecteur Marantz n'est pas le meilleur des partenaires). Ou un peu des de tout ça réuni.

Avec cette correction, je peux dire que les enceintes réagissent de façon idéale à 1 m ! Et pas plus !!! Les mesures et corrections seraient totalement différentes au point d'écoute, et c'est une sacré paire de manche avec les innombrables réflexions captées par une capsule omni. Mais je compte bien essayer...

L'objectif de cette petite expérience n'est pas de généraliser l'usage de l'équaliseur sur mon système principal. J'en suis content ! Mais d'essayer d'atteindre à une neutralité poussée sur ce système secondaire qui me sert souvent de contrôle "monitoring".
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar krisprolls » Lundi 22 Juin 2009 14:23

Je viens d'essayer d'égaliser au point d'écoute... Mission quasi impossible. Trop de paramètres entrent en jeu et il faut corriger pour chaque enceinte. Finalement la correction manque de précision (elle est pourtant audible). Je reste donc avec les paramètres de cette correction pour les 2 enceintes à 1 m. A l'écoute, le résultat est très agréable, ouvert et naturel. Le médium est libéré et délié. Mais je pense qu'on peut aller sans doute plus loin avec de bonnes électroniques sans concession en évitant l'usage d'équalisation.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...
Avatar de l’utilisateur
krisprolls
Club des 2000 et +
 
Messages: 4817
Inscription: Dimanche 19 Mars 2006 09:10
Âge: 44

Re: De l'utilité (ou non) d'un Equa

Messagepar Eric62 » Lundi 22 Juin 2009 17:46

Merci pour cet essai trés intéressant. La courbe à 1m est en effet bien linéarisée. Reste la correction au point d'écoute qui semble être bien plus compliquée.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.
Avatar de l’utilisateur
Eric62
Administrateur

Membre Association
Club des 10000 et +
 
Messages: 17332
Inscription: Dimanche 12 Février 2006 00:47
Localisation: Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais
Âge: 47

Suivante

Retourner vers Hifi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron