Définition de l'impédance

La Hifi ou le HC pour les nuls... il faut bien commencer un jour.

Modérateurs: Bush Tucker Man, rémipaseul, Eric62, Rico le Montais

Règles du forum
Cette partie du forum est uniquement destinées à donner des conseils aux membres débutants la Hifi ou le HC ainsi qu'aux membres plus expérimentés souhaitant lever un doute.

:arrow: Les posts déposés dans cette rubrique seront validés à postériori par l'administration du forum. Si le message ne correspond pas au but recherché, il sera déplacé dans une autre partie du forum plus adéquate.
:arrow: Si vous avez plusieurs conseils à donner, séparez les sujets en plusieurs posts.
:arrow: Si dans le cadre de votre message vous créez vos propres documents visuels et que vous souhaitez les réserver au forum, vous pouvez contacter l'administrateur par MP pour les héberger sur notre serveur.

Définition de l'impédance

Messagepar ANNITATAS » Jeudi 31 Janvier 2008 22:04

Sans rentrer dans des détails et dans des explications techniques, en quelques mots :

- qu'est ce que l'impédance d'une enceinte ?
- qu'est ce que l'impédance nominale ?
- qu'est ce que l'impédance minimale ?

Quelle est celle que l'on doit prendre en compte pour une enceinte ?
(Par exemple pour une enceinte qui annonce une impédance nominale de 8 ohms et une impédance minimale de 4 ohms, quelle est alors sa véritable impédance ?)

Quand il est dit qu'un ampli fait 150 watts sur 8 ohms s'agit il des ohms de l'impédance nominale ou des ohms de l'impédance minimale ?

Merci.

Annitatas (c'est un ami qui m'a demandé de poser cette question si complexe pour moi)
ANNITATAS
 
Messages: 72
Inscription: Samedi 5 Janvier 2008 12:44

Re: Définition de l'impédance

Messagepar Loug » Jeudi 31 Janvier 2008 22:45

L'impédance selon wikipedia :wink:

Impédance nominale Niveau d'impédance déterminé d'un haut-parleur utilisé par les fabricants pour représenter la charge que constitue le haut-parleur pour un amplificateur. En fait, l'impédance de la plupart des haut-parleurs varie considérablement en fonction de la fréquence, de sorte que l'impédance nominale ne sert qu'à titre purement indicatif. Dans la pratique, l'impédance minimale doit également être connue.
Source

ANNITATAS a écrit:pour une enceinte qui annonce une impédance nominale de 8 ohms et une impédance minimale de 4 ohms, quelle est alors sa véritable impédance ?
Je pense qu'elle est comprise entre 4 et 8.

ANNITATAS a écrit:Quand il est dit qu'un ampli fait 150 watts sur 8 ohms s'agit il des ohms de l'impédance nominale ou des ohms de l'impédance minimale ?
Cela veut dire que pour une impédance fixe de 8ohms il produit 150W, sur un bon ampli la puissance double chaque fois que l'impédance est divisée par deux, pour un ampli std elle augmente mais ne double pas tout à fait.
Par contre plus l'impédance diminue et plus l'ampli tire la langue.


Un poste HCFR qui traite de tout cela
Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse...
Avatar de l’utilisateur
Loug
Club des 5000 et +
 
Messages: 6001
Inscription: Jeudi 9 Mars 2006 12:36
Localisation: Lugdunum

Re: Définition de l'impédance

Messagepar jeremie » Vendredi 7 Mars 2008 22:23

Bonjour,

Voila quelques explications sur le mystère de l'impédance. En même temps je tiens a préciser que les marques ne font rien pour simplifier et/ou expliquer les choses.

Donc dans cet exemple :

- l'impédance minimale est 6ohms comme ça l'indique, la valeur minimum de l'impédance sur toute la bande de fréquence, dans ce cas c'est entre 300Hz et 400Hz.
- l'impédance nominale c'est plus complique. Chaque marque bricole un peu pour donner la valeur. Surtout qu'en l'occurrence quand on a une enceinte a plusieurs voix, il faut tenir compte de toutes les impédances des HP, qui ne sont pas les mêmes. En gros l'impédance nominale correspond au niveau moyen de l'impertinence.
Ce même problème existe avec la valeur de la sensibilité... surtout quand la réponse en fréquence n'est pas plate, ce qui est toujours le cas :wink:

Quand on parle d'impendance de HP, c'est la plupart du temps d'impedance nominale. L'impedance minimale est aussi importante. A savoir que si elle est trop faible, votre ampli pourrait se croire en court-circuit. Tout depend de l'ampli, les tres tres bons amplis peuvent suporter des impendance tres basses genre 3ohms.

Voila en esperant avoir ete clair :wink:
"C'est dans l'amour de son prochain qu'il faut envisager demain" (Paris Combo)

La nouvelle marque d'enceinte... c'est T&R
jeremie
 
Messages: 65
Inscription: Mardi 6 Juin 2006 17:51
Localisation: Belgique


Retourner vers B.a.-ba de la Hifi ou du HC

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités