Ai-je un peu compris le SACD ?

La Hifi ou le HC pour les nuls... il faut bien commencer un jour.

Modérateurs : Bush Tucker Man, Eric62, Rico le Montais, rémipaseul

Règles du forum
Cette partie du forum est uniquement destinées à donner des conseils aux membres débutants la Hifi ou le HC ainsi qu'aux membres plus expérimentés souhaitant lever un doute.

:arrow: Les posts déposés dans cette rubrique seront validés à postériori par l'administration du forum. Si le message ne correspond pas au but recherché, il sera déplacé dans une autre partie du forum plus adéquate.
:arrow: Si vous avez plusieurs conseils à donner, séparez les sujets en plusieurs posts.
:arrow: Si dans le cadre de votre message vous créez vos propres documents visuels et que vous souhaitez les réserver au forum, vous pouvez contacter l'administrateur par MP pour les héberger sur notre serveur.
Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Ai-je un peu compris le SACD ?

Message par JVERT » samedi 9 août 2008 17:56

Donc, un lecteur adapté, un ampli HC, et, :shock: suivant Hellrond et Cri83, 5 enceintes identiques + un caisson.

Mais qui, parmi vous, possède cette config :?: de 5 enceintes identiques :!:

Au niveau de l'écoute celà donne quoi, de la musique qui vient de derrière
ça ne fait pas un peu étrange :roll: ou ce format est-il réservé à un style
musical bien précis :?: Mais même comment admettre que du son puisse
provenir de l'arrière, à moins que l'on ne percoive pas la source émissive.

Vous remerciant par avance d'éclairer ma lanterne

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » samedi 9 août 2008 18:37

Les quelques écoutes intéressantes de SACD multicanaux que j'ai pu faire présentent les caractéristiques suivantes : spatialisation du son dans certaines oeuvres ayant recours à des dispositions particulières (exemples certaines pièces où des groupes instrumentaux se répondent dans divers lieux). J'ai aussi participé à un SACD multicanal. Dans ce disque, les chanteurs sont de face tandis que l'orgue est au fond de l'église. L'effet est assez naturel et intéressant. Pour les pièces sans orgue (a capella), une part de l'acoustique et des réflexions est confiée aux voix arrières, ce qui élargit l'espace holographique.

Mais pour moi, le meilleur usage possible (et idéal) du SACD serait paradoxalement la stéréo : le format SACD étant bien supérieur à celui du CD par son taux d'échantillonnage, on atteint une plénitude sonore stupéfiante sur certains disques bien enregistrés. Pour cela, les voix arrières sont inutiles et un lecteur SACD Stéréo convient parfaitement. Profiter d'une très haute résolution sonore sur deux canaux est tout aussi scotchant que du multicanal et moins contraignant (ce n'est que mon avis).

Je n'ai pas de lecteur SACD, mais je guette ici et là des promos intéressantes depuis que j'ai goûté à ce plaisir. L'ennui, c'est que le format SACD n'a pas le vent en poupe à l'heure du tout compressé et du MP3 en ligne bas de gamme. Un ingé son que je connais m'a dit avoir regretté l'investissement pour le matériel d'enregistrement compatible avec ce procédé car il pense qu'on va progressivement abandonner ce support. C'est dommage.
On trouve pas mal de SACD, mais peu de disques (classiques en tout cas) sont enregistrés en véritable SACD multi canaux.
Modifié en dernier par krisprolls le samedi 9 août 2008 18:39, modifié 1 fois.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Avatar du membre
hellrond
Conseiller honoraire
Messages : 1273
Enregistré le : vendredi 12 mai 2006 18:53
Âge: 44
Localisation : Briançon

Re: Ai-je un peu compris le SACD ?

Message par hellrond » samedi 9 août 2008 18:38

JVERT a écrit :Mais qui, parmi vous, possède cette config :?: de 5 enceintes identiques :!:
Personne :lol: :lol: Il faut arriver à les loger les 5 enceintes!! identiques!! surtout si on veut 5 lyrrs!!
4 enceintes identiques et une centrale classique dans la même gamme que les autres, c'est déjà plus que bien.


Je ne connais qu'une seule installation: celle de Georges Lucas dans son studio d'enregistrement pour la musique de ses films. Il possède 5 B&W Nautilus 801 autour de la console d'enregistrement.
Je n'arrive plus à me souvenir du nom du studio Image pour avoir des photos.
Shenda MVIII & DAC eastern electric - Pioneer DV747A - Magnum Dynalab MD90 - Sony MDSJB940 - Project Debut II-Thorens TD147 "Jubilee"- Préampli Kenwood 700C - Baffles Plans, Filtre Secteur, Cables Mod., Câbles Secteur, Cables HP, tout DIY!

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Ai-je un peu compris le SACD ?

Message par JVERT » samedi 9 août 2008 19:21

@ Krisprolls

Si je lis entre les lignes c'est donc un peu "une bête de foire" mais tu parles de sacd stéréo et sacd multicanal, c'est deux codages différents ? et un multicanal peut-il être lu en stéréo ?

@ Hellrond, avec des Eltax monitor ça peut le faire quoique 5 pas facile
trois paires et une à la poubelle ?

Bizarre ce concept très contraignant, riche et appart 300 m2 mini only, à l'heure des micros chaînes pseudos hifi, qu'elle niche commerciale :?: et quel public ?

Et le HDCD qu'elle différence ?

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » samedi 9 août 2008 19:45

C'est sans doute la raison du manque d'engouement pour ce support... Mais son point faible est surtout l'absence de maniabilité du support, lisible uniquement sur des platines spécialisées (d'où le cercle vicieux. Pas de platine, pas de disque, pas de disque, pas de platine... Bref), et aussi, l'impossiblité de copier la couche sacd... passons.

Donc, pour répondre à ta question JVERT, on peut tout à fait écouter un SACD multicanal en stéréo. C'est même souvent excellent. Les cannaux sont remixés en G/D sans aucun problème par le lecteur (de même qu'un lecteur DVD pourra mixer en stéréo une bande son 5.1).
L'illusion spatiale est moins spectaculaire, mais le gain est appréciable face au simple CD. C'est d'ailleurs un vieux débat. La qualité du cd vs celle du SACD. Pour moi, les différences sont audibles de même qu'entre le HDCD et le simple 44.1. (encore que certains disque bien enregistrés en 44.1 pourraient rivaliser avec le SACD.... Ca se complique !)

Pour un usage domestique, la position SACD idéale n'est d'ailleurs pas identique à celle du Home cinéma. Les 5 enceintes doivent former un arc de cercle autour de l'auditeur. Cette contrainte est importante et les concepteurs de projets SACD en sont conscients. Ils savent que peu d'auditeurs pourront s'équiper comme aux studios Abey auxquels Elrond fait sans doute allusion. (de même que les musiciens ou les preneurs de son savent que leurs disques seront plus souvent entendus sur des HP de bagnole que sur des Karma. Mais une petite installe multicanale peut déjà permettre de profiter de ces enregistrements avec beaucoup d'effets. (pour moi, cela ne remplace pas une bonne stéréo).
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Ai-je un peu compris le SACD ?

Message par JVERT » samedi 9 août 2008 21:42

Merci Krisprolls, pour cet éclairage sur ce support :wink:

Il appraraît que cette technologie novatrice n'a pu être développée
en raison des contraintes techniques très élitistes peu adaptées aux habitats urbains et de ce fait un catalogue bien pauvre.

Néanmoins je ne suis pas convaincu que les mélomanes y trouvent satisfaction.

je reste plus attaché à un vieux LP qui craque mais dont l'interprétation me bouleverse qu'à un enregistrement mixé sur console qui gonfle les basses, demande du consommateur oblige, mais respectons tous les goûts, sons et couleurs :wink:

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » samedi 9 août 2008 22:16

Si tu me lance sur le débat... C'est toi qui commence !

Alors l'enregistrement en vinyle n'est pas plus authentique que celui en numérique. Le mastering était un domaine très important à l'époque du microsillon (et l'est resté mais sous d'autres angles). Ainsi, on travaillait beaucoup sur la dynamique pour contenir dans une plage restreinte les écarts énormes de l'orchestre symphonique ou des grands chanteurs wagneriens. Jouant sur les balances, mais aussi sur des compressions dynamiques très maîtrisées par des mixages analogiques très poussés. L'enregistrement multimicros ne date pas d'hier !

J'ai aussi beaucoup de tendresse pour certains de mes microsillons qui sont d'une beauté non neutre mais très charnelle. La cellule utilisée influe aussi beaucoup sur le rendu sonore. Je suppose que tu as une platine très bien réglée (je l'avais apperçue lors de ma visite éclair chez toi). C'est un réel plaisir, mais il faut accepter l'idée que nous sommes face à un traitement encore plus radical que pour les disques enregistrés en numérique.

On peut obtenir un son parfaitement limpide, pur et bouleversant avec les moyens modernes (et pas seulement dans des formats de haute résolution, comme le SACD). Certains de mes CD sont parfaitement stupéfiants. Je crois que là, c'est tout l'art du preneur de son, quel que soit le support in fine !

Quand aux orientations sonores de la soupe qu'on déverse dans les tuyaux d'ondes, je ne l'évoque même pas ! Ils mixent ça comme ils veulent.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18356
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 9 août 2008 23:46

krisprolls a écrit :C'est sans doute la raison du manque d'engouement pour ce support... Mais son point faible est surtout l'absence de maniabilité du support, lisible uniquement sur des platines spécialisées (d'où le cercle vicieux. Pas de platine, pas de disque, pas de disque, pas de platine... Bref), et aussi, l'impossiblité de copier la couche sacd... passons.
Un petit bémol.

Tu as raison sur le fait que la couche SACD ne peut être lue que par un lecteur SACD mais ce type de disque est souvent hybride donc possède la plupart du temps une couche CD qui peut donc être lue par n'importe quel lecteur.

Bien sûr, on ne profite plus du gain de dynamique de la couche SACD mais on peut tout de même profiter de l'oeuvre. Il serait en effet dommage de se priver de certains disques. Je pense par ma part aux enregistrements de Jordi Savall chez Aliavox qui sont très souvent de type SACD hybride.

A noter aussi que les couches CD des disques SACD bénéficient très souvent d'une très bonne qualité d'enregistrement.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » dimanche 10 août 2008 01:02

Absolument. J'avais oublié de rappeller ce point.
Un SACD est aussi un CD normal.
Reste que la couche CD est quasi toujours de moins bonne qualité que la couche SACD (audible en switchant d'une couche à l'autre avec des lecteurs hybrides).
A ce propos deux petites observations (ou trois)
- Les lecteurs SACD ne sont pas aussi performants dans la lecture des couches CD pour certains (ceux que j'ai pu entendre). Ca n'est pas étonnant qu'on trouve la couche cd en retrait.
- Il n'est pas impossible que certains disques trichent un peu pour mettren en avant la dynamique et la transparence du SACD, en dégradant tout juste un peu la piste CD. Mais rien n'est prouvé.
- Les projets SACD sont concus à la base pour être optimisés en lecture SACD (choix de la spatialisation, du matériel de masterisation et de mixage). Normal alors que la version CD soit moins bonne (juste un peu).

Acheter des SACD juste pour profiter de la couche CD en espérant profiter d'un son de haute qualité n'est pas un bon calcul, donc, pour les deux (ou trois) raisons évoquées.

Autre point favorable au SACD : la possibilité d'obtenir une version restaurée des bandes d'origine. Certains enregistrements historiques ont été réalisés sur des supports et dans des formats obsolètes (la triphonie ou la quadriphonie par exemple dans les années 60). Le SACD multicanal permet donc de retrouver l'enregistrement tel que les ingé de l'époque ont pu l'entendre. Certains éditeurs proposent quelques oeuvres de ce type.
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Avatar du membre
misty
Club des 2000 et +
Messages : 3625
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006 17:03

Message par misty » dimanche 10 août 2008 03:20

krisprolls a écrit : Donc, pour répondre à ta question JVERT, on peut tout à fait écouter un SACD multicanal en stéréo. C'est même souvent excellent. Les cannaux sont remixés en G/D sans aucun problème par le lecteur (de même qu'un lecteur DVD pourra mixer en stéréo une bande son 5.1).
Ca ne fonctionne pas ainsi, mais comme ça :

Image

Il n'y a pas de downmixing du multicanal vers de la stéréo mais bien 2 zones distinctes sur la couche DSD : l'une DSD Stereo, l'autre DSD multicanale (pas toujours présente).
DAC Hegel HD25, ampli Hegel H360, enceintes Atohm GT1 HD, câbles Triode Wire Labs

Avatar du membre
misty
Club des 2000 et +
Messages : 3625
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006 17:03

Message par misty » dimanche 10 août 2008 03:46

krisprolls a écrit : Acheter des SACD juste pour profiter de la couche CD en espérant profiter d'un son de haute qualité n'est pas un bon calcul, donc, pour les deux (ou trois) raisons évoquées.
Ca dépend de comment on le voit. Si l'enregistrement a effectivement été fait directement en DSD c'est aussi une garantie que l'enregistrement n'a pas ou pas trop été trafiqué et a moins de chance d'être trop compressé.

Mais rien n'est garanti, on peut très bien enregistrer en DSD, repasser en PCM pour bricoler comme d'habitude puis repasser en DSD, ou enregistrer en PCM dès le départ. On peut aussi convertir un simple signal CD en signal DSD, ce qui enlève pas mal d'avantages dans ce cas d'avoir un SACD (j'avais entendu dire qu'un Nora Jones avait été fait comme ça...).
Car on voit parfois fleurir miraculeusement des SACD alors qu'on sait pertinament qu'à l'origine ces enregistrements n'avaient pas été réalisés en DSD.

Le SACD va je pense poursuivre sa mort lentement, comme le CD audio. L'avenir audiophile est aux fichiers PCM de haute définition, quelque soit le support mais il sera, et cela devient de plus en plus certain, de nature informatique (CD Data, DVD Data... disque dur, streaming, etc...). Ca se met en place petit à petit et on a rien à craindre là dessus à mon avis.
DAC Hegel HD25, ampli Hegel H360, enceintes Atohm GT1 HD, câbles Triode Wire Labs

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » dimanche 10 août 2008 09:13

Sauf que nos platinques plus ou moins luxueuses rejoindrons à la benne les beaux magnétoscopes V2000 et Betamax, les camecopes 8 super 8 et Hi8mm, les magnétos à bande de tout poils et à cassette, les minidiscs les enregistreurs DAT, les répondeurs à microcassette... J'en passe naturellement. Et parmi eux quelques très bons outils technologiques ayant eu un réel impact sur leur époque. Ou quelques autres vrament géniaux qui n'ont pas trouvé la niche !

Concernant les pistes stéréo du SACD, Misty, j'ignorais. Merci pour cette précision. C'est même une bonne chose que le signal soit déjà "stéréoisé" à la source.

Enfin, concernant les SACD de récups, qui fleurissent à partir de conversions 44.1, c'est vrai qu'on peu déplorer l'argument marketing. Cependant, certains éditeurs utilisent comme source les bandes (pour les enregistrements historiques) ou les fichiers numériques haute définition (pour les plus récents). Ca n'est peut-être pas toujours du DSD mais ça peut aussi ajouter en qualité puisque c'est la transcription en 44.1/16 bits qui pose problème sur le support CD alors que les fichiers d'origine sont suréchantillonnés.

L'avenir audiophile dans le support dématérialisé, j'y crois (qui serait assez rétrograde pour ne pas y croire). Mais nous n'en sommes pas encore là et les contraintes sont toujours importantes. Un ordinateur grand public n'est pas encore parfaitement adapté à cet usage ; bien sur, on peut brancher son PC et jouer des mp3 sur sa chaîne, mais je place la barre olympique plus haut : Ordi totalement inaudible, sortie de haute qualité via une carte professionelle, banque d'enregistrements de haute résolution non compressés, accès à des sites proposant la haute définition sonore ou visuelle. Il reste du boulot pour faire rentrer ça dans les moeurs. Je ne vois pas ma grand mère utiliser ce genre de support !
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18356
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » dimanche 10 août 2008 09:46

La mort annoncée (ou voulue) du support CD et aussi probablement du support SACD est un sujet passionnant.

Pour ne pas partir hors sujet sur ce post, je propose de continuer sur celui-ci, il est un peu ancien mais convient parfaitement.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Ai-je un peu compris le SACD ?

Message par JVERT » dimanche 10 août 2008 09:56

Et bien ma petite question anodine déclenche une réflexion sur notre futur
audiophile et des insomnies pour certains 8) .

Je dis notre, mais votre serai plus réaliste en ce qui me concerne :cry:

Pour le moment pas réellement de progrès dans les PC grand public,
c'est toujours bruyant, des fils partout, c'est moche et ça plante :roll:

A part des efforts de désign sur les Mac et la généralisation des portables
hélas très fragiles, on pouvait s'attendre à mieux dans l'évolution technologique.

Les DD sont devenus des monstres, il faut dire que les S.E de Bill sont de plus en plus gourmands sans de notables améliorations sauf à faire du fric :evil:

Il est évident que le passage par l'ordi à bouleversé pas mal de secteurs.
La photo numérique à définitivement tué l'argentique, la téléphonie se développe à toute vitesse, la TV, la radio et de plus en plus de services qui fonctionnent plus ou moins.

Pour notre passion, mp3 wma et autres sont au menu et les sites de téléchargements fleurissent même en classique dont ceux de deux célèbres revues ce qui paradoxal.

Ainsi va le monde de la consommation :!:

Nicolas
Messages : 22
Enregistré le : mercredi 3 septembre 2008 13:29
Localisation : 81 (Castres)

Message par Nicolas » mercredi 10 septembre 2008 13:52

Bonjour, petite question sur le SACD
je me suis offert le cd "The Who Tommy" l'écoute en stéréo ce passe très bien (sortie rca) mais dés que je bascule en mode multichanel sur la sortie HDMI pcm impossible de sortir un son? ma platine dvd est une marrantz et ampli onkyo.
Je tiens a précisé que c'est mon second sacd, le premier cd que j'utilise se met automatique en dts et me pose aucun problème.
Triangle Altea Esw, prima luna one , Caisson AUDIENCE Absolute A10
cabasse antigua. centrale voce ex, en commande denon ampli hc 4310 + lecteur bd 4010

Répondre

Retourner vers « B.a.-ba de la Hifi ou du HC »