Telemann et la viole de gambe

Musique de la période 1600 à 1750

Modérateurs : Bush Tucker Man, Eric62, Rico le Montais, rémipaseul

Répondre
Avatar du membre
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
Messages : 4873
Enregistré le : jeudi 16 octobre 2008 15:09
Âge: 70
Localisation : Finistère

Telemann et la viole de gambe

Message par Jean-Pierre » jeudi 8 avril 2010 12:45

Georg Philip TELEMANN fit connaître sa maxime de compositeur dans ces vers plaisants et ironiques de son invention:

- Donne à chaque instrument ce
- Qui lui convient
- Alors celui qui joue le fait avec joie
- Et tu as plaisir à l’entendre...


La mise en oeuvre de ce principe contribua à faire de la musique de chambre et d’orchestre de Telemann l’une des plus jouées de la première moitié du 18è siècle. Ses réalisations lui attirèrent le respect et l’estime de ses contemporains musiciens et théoriciens. Il était en relation avec les personnalités les plus célèbres du monde musical, comme Haëndel, Bach.
Le chemin qui amena Telemann à la musique est assez insolite. Son talent musical s’éveilla tôt, puisqu’il composa un opéra à l’âge de douze ans. Sa mère, veuve, eut des inquiétudes compréhensibles pour son fils qu’elle espérait voir « apprendre quelque chose de convenable, et ne pas devenir bateleur, danseur de corde, violoneux ou montreur de marmottes.. »
Les études au lycée où il fut envoyé ne le frustrèrent pas puisqu’il met en musique des pièces de théâtre ou des poèmes.
Plus tard, étudiant en droit, la première chose qu’il découvre chez un condisciple, c’est une collection d’instruments, si bien que toutes ses bonnes intentions de s’adonner au droit s’évanouissent.
A partir de ce moment, il va se consacrer exclusivement à la musique. Il fonde un « collégium misicum » d’étudiants, donne ses oeuvres dans des églises, à l’opéra, au concert. Il obtient un poste fixe d’organiste
Les années suivantes(de 1705 à 1712)le mettront au service de la cour où l’on ne joue que de la musique instrumentale dans le goût français.
Dés 1712, il tourne définitivement le dos à la vie de cour pour devenir musicien de ville à Francfort sur le Main, où il compose énormément. Tout lui réussit et il obtint même le poste de cantor de Hambourg. Ce poste lui confère la direction des cinq églises principales de la ville. Il devient de surcroît directeur de l’opéra.
Il écrit beaucoup et fait imprimer et publier de nombreuses oeuvres instrumentales et des cycles entiers de cantates. A la fin de sa vie, il se tourne vers la passion et l’oratorio.
Comme plus tard Joseph Haydn, il dépasse de très loin, dans ses dernières oeuvres la musique de son temps.

Telemann meurt très vieux, en 1767, à l’âge de 86 ans.






La viole de gambe fit partie de ses instruments familiers et cela dés ses jeunes années. Il a composé pour cet instrument tout au long de sa vie, et surtout en musique de chambre.

Ecoutez de la musique de chambre avec viole de gambe !!! La préoccupation de la couleur chez Telemann ne vise pas à une poésie de l’instant, mais établit une narration par oppositions. Le charme même! La seule prétention de Telemann est de séduire l’auditeur avec des phrases délicates, des combinaisons instrumentales subtiles et une galanterie de bon ton. Je vous suggère également d'écouter ses suites pour flute jouées à la flûte traversière par Partick Gallois (DG)...Pour la viole de gambe, orientez-vous vers Coin et son ensemble de Limoges...

Amis forumeurs mélomanes, je vous souhaite un bon moment de plaisir sonore et musical en compagnie de Georg Philip Telemann….qui n’a d’autres prétentions, je vous l’ai dit, que de vous apporter du bonheur, du plaisir…et ce n'est déjà pas si mal...non...??? :coeur: :coucou:
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.

Avatar du membre
single28
Club des 2000 et +
Messages : 2359
Enregistré le : vendredi 16 octobre 2009 14:01
Âge: 47
Localisation : Eure et Loir

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par single28 » lundi 17 mai 2010 12:57

Je suis pour ainsi dire nul en musique classique :oops2: , je m'y mets tout doucement :oops: , mais j'ai un beau-père mélomane chez qui j'ai découvert ce CD de G. P. Telemann :D , qui me donne des frissons à l'écoute:
Image
Voilà ma maigre contribution.
:coucou:
Ultimate-Audio SE-Y3 - Hegel H4SE - Mark Levinson 380S - Métronome Technologie CD8

Avatar du membre
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
Messages : 4873
Enregistré le : jeudi 16 octobre 2008 15:09
Âge: 70
Localisation : Finistère

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par Jean-Pierre » lundi 17 mai 2010 13:09

Telemann...ce n'est pas encore de la musique dite classique, laquelle arrivera avec Haydn et Mozart....

Telemann, comme Bach, Vivaldi, Corelli...etc...ont composé de la musique baroque.....

Mais j'ai bien compris que tu employais le terme musique classique dans son sens global...

En tout cas, merci pour la contribution...A Wassermusik de Telemann, tu peux ajouter...et écouter avec je pense le plus grand profit.... Water Music de G.F. Haendel.....
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.

Avatar du membre
single28
Club des 2000 et +
Messages : 2359
Enregistré le : vendredi 16 octobre 2009 14:01
Âge: 47
Localisation : Eure et Loir

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par single28 » lundi 17 mai 2010 13:14

Merci JP,
Effectivement, mon ignorance m'a conduit à faire un amalgame entre classique et baroque. Sorry :oops:

Je vais jeter un oeil attentif à ce Water Music de Haendel. :wink:

Petit HS, quel serait selon toi le meilleur enregistrement de la 5e de Mahler... :?:

Edit rémipaseul : afin de ne pas poluer le sujet sur Telemann et pour mieux profiter des réponses déjà apportées,
déplacement de tous les messages concernant Gustav Mahler dans un sujet déjà ouvert :


viewtopic.php?f=6&t=886#p142155
Ultimate-Audio SE-Y3 - Hegel H4SE - Mark Levinson 380S - Métronome Technologie CD8

CLAIR
Club des 2000 et +
Messages : 2240
Enregistré le : lundi 8 juin 2009 21:27
Âge: 53
Localisation : Au bord d'un immense champ de choux ...à Cholet

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par CLAIR » lundi 17 mai 2010 13:15

Obligatoire, ce CD : Les Suites En Ré Pour Viole De Gambre D'abel, Telemann Et Bach -
Si tu mets du vin dans ton eau, dans ta vie il fera beau.
Si mets de l'eau dans ton vin, dans ta vie y aura du chagrin.

Avatar du membre
single28
Club des 2000 et +
Messages : 2359
Enregistré le : vendredi 16 octobre 2009 14:01
Âge: 47
Localisation : Eure et Loir

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par single28 » lundi 17 mai 2010 17:55

CLAIR a écrit :Obligatoire, ce CD : Les Suites En Ré Pour Viole De Gambre D'abel, Telemann Et Bach -
Ok patron!!! :mrgreen:
J'adore La Folia de J. Savall :coeur: , donc je devrais aimer celui-là aussi, because viole de gambe, non ?
Ultimate-Audio SE-Y3 - Hegel H4SE - Mark Levinson 380S - Métronome Technologie CD8

CLAIR
Club des 2000 et +
Messages : 2240
Enregistré le : lundi 8 juin 2009 21:27
Âge: 53
Localisation : Au bord d'un immense champ de choux ...à Cholet

Re: Telemann et la viole de gambe

Message par CLAIR » mercredi 19 mai 2010 13:08

A propos de Savall, le dernier Diapason lui est consacré mais ça n'en justifie pas l'achat compte tenu de la maigreur de l'article.

Par contre le CD du mois, ouaw! Y ades petites choses bien belles dont l'extrait 3 de Chopin!
Et du Couperin!
Si tu mets du vin dans ton eau, dans ta vie il fera beau.
Si mets de l'eau dans ton vin, dans ta vie y aura du chagrin.

Répondre

Retourner vers « Musique baroque »